Nov 16

ADOPTEZ LA T(H)REE ATTITUDE !

Qu(o)i de plus serein, posé, indétrônable, vigoureux, fort et calme qu’un arbre ? Quel rapport, me direz-vous, entre humain et végétal et, qui plus est, avec notre quotidien, où l’on se sent bien souvent en proie au stress et submergé par le flot de la vie ? Nous partageons pourtant avec nos amis les arbres bien plus de points communs et d’affinités que nous pourrions le croire au premier abord, comme c’est souvent le cas lorsque l’on passe de l’autre côté du vain miroir des apparences… Eux aussi sont liés à leur naissance et à l’histoire de leur famille, grandissent au fil des saisons, vivent majoritairement en communauté avec leurs semblables et évoluent dans un environnement plus ou moins favorable selon les jours. Soumis aux caprices des intempéries ou vagues de sécheresse et à de multiples assauts, ils ont su développer des stratégies efficientes pour surmonter les épreuves de la vie et s’épanouir en toute bienveillance. Pour profiter de leur sagesse, empruntez chaque jour le sentier qui vous mènera au cœur de vous-même : découvrez trois pratiques simples pour vibrer comme l’arbre et devenir plus zen au quotidien.

Comme l’arbre, prenez appui sur de solides et belles racines

En parcourant la forêt, qui se douterait que nous n’en apercevons que 20%, l’essentiel étant son vaste réseau racinaire souterrain, soit près de 80% de la biomasse végétale ? Nos racines sont tout aussi indispensables mais bien souvent peu considérées au quotidien, plantées au sol et masquées derrière l’écorce de nos souliers. Dès le saut du lit et jusqu’à la nuit tombée, nous n’y pensons guère mais c’est avant tout sur nos deux pieds que se porte notre poids et celui des heures de la journée. Certaines expressions ont été si souvent entendues et pourtant ont-elles seulement été écoutées ? Il en va ainsi de « commencer la journée en se levant du bon pied » : c’est une expression presque galvaudée, or il est possible de la revisiter chaque matin à la lumière d’un petit bonheur à portée de main, ou l’art de la réflexologie plantaire. Même si je vous recommande chaleureusement de vous offrir un soin avec les mains expertes et les conseils d’un professionnel, nul besoin d’être grandement initié pour pratiquer en amateur et recevoir les premiers bienfaits de cette tradition ancestrale. Vous pouvez débuter en autodidacte et instaurer ce petit rituel au réveil. Posez le cadre de l’écosystème qui vous sera favorable : à la lumière d’une bougie ou de l’aube qui pointe son nez, avec un fond sonore ou en silence, asseyez-vous confortablement idéalement à même le lit ou dans l’endroit cocoon de votre choix. Prenez quelques minutes pour prendre contact avec votre CORPS, chauffez au creux de vos mains quelques gouttes d’huile – les plus naturelles, fruits de l’amandier, du cocotier ou de l’olivier s’y prêtent à merveille et en toute authenticité – puis effleurez l’ensemble de vos pieds avant de vous focaliser plus précisément sur chacun d’eux. Massez la zone antérieure qui correspond à la colonne vertébrale de votre être (le long de la courbe qui va de la cheville au gros orteil) puis, en vous aidant d’une vue d’ensemble des zones réflexes liées aux différentes parties de votre corps1, sur celles que vous souhaitez plus particulièrement activer. Laissez vos mains vous guider et soyez à l’écoute de votre ressenti pour percevoir les zones à dénouer ou qui nécessitent plus d’attention. Terminez en effleurant l’ensemble du pied pour favoriser l’intégration totale de votre premier cadeau du matin, l’éveil des sens à travers un massage vivifiant offert à votre corps. En quelques minutes vous pourrez ainsi assurer vos appuis, déployer vos racines et équilibrer l’ensemble de votre corps qui sera dès lors bien mieux disposé à accueillir les bienfaits de la journée, comme les racines de l’arbre puisent dans la terre les nutriments qui le vivifient.

Comme l’arbre, soyez pleinement connecté pour faire circuler l’énergie vitale

Ceux qui ont su mettre à jour et transmettre les mystères du règne végétal, comme Peter Wohlleben2 dans La Vie secrète des arbres, ont démontré que l’arbre qui vit au milieu d’une forêt se porte bien mieux que le solitaire, plus exposé aux intempéries. Il en va de même pour l’homme : chaque individu est doublement connecté par le lien à son propre écosystème et à celui de son environnement avec sa communauté. Tout est une question de qualité de connexion, un peu comme la fibre ou l’ADSL, sauf qu’il ne s’agit pas là de faire appel à des services en délocalisé mais bien d’optimiser notre vie grâce au cœur du réseau IP : notre « Intuitive Perception ». Disponible à chaque instant, notre COEUR est le meilleur des GPS pour nous guider au quotidien, encore faut-il se brancher sur sa fréquence si subtile et pourtant si efficiente pour en réceptionner le signal. La connexion est à portée de main : la poser sur ce chakra tout en visualisant une douce lumière verte activera ce centre énergétique où se relient tous les canaux de votre être et vous procurera sérénité, réconfort et ouverture à tous les petits bonheurs qui croiseront votre route. Quant à l’émission du signal, elle présente beaucoup de similitudes avec la communication souterraine haute fréquence de nos amis les arbres : soyez sensibles aux appels de l’intuition qui émet en filigrane pour vous murmurer la direction à prendre, celle qui coule de source, loin des multiples injonctions du « faire » pour rejoindre simplement le fait d’« être », aligné avec tout ce qui est et libre d’évoluer en toute authenticité. Et en cas de friture sur la ligne ? Imitez l’arbre !

Comme l’arbre érigé entre ciel et terre, grandissez-vous vers un horizon lumineux

Être zen, est-ce ne pas rencontrer de tempêtes ? Certainement pas, les intempéries font partie de la vie, elles sont complémentaires des épisodes de sérénité, comme le sont les côtés pile et face d’une pièce de monnaie, le yin et le yang ou le chaud et le froid… bien plus, souvent les tempêtes nous font réaliser par contraste le caractère privilégié et magique des moments de pur bonheur. Lorsque vous sentez que la tempête émotionnelle gronde et que le stress agite en tous sens les idées dans votre mental comme les feuilles d’un arbre pris dans une bourrasque, semant le tumulte à la cime et menaçant de faire rompre le tronc, comme la foudre pourrait anéantir un vieux chêne d’un coup fatal, revenez à l’essentiel. Pour cela arrimez fortement votre être en imaginant des lianes qui s’enroulent autour de vos chevilles et descendent telles des racines jusqu’au cœur de la Terre mère où l’énergie de Gaïa vous soutiendra pour affronter les éléments qui se déchaînent. Apaisez votre corps avec la respiration, tel l’arbre qui oxygène des milliards de cellules, en prenant le temps de laisser chaque inspire et expire croître et décroître dans le ventre de votre tronc (selon le rythme originel cyclique de tout ce qui existe) puis rayonner dans toutes vos branches jusqu’aux plus petites nervures de votre être. Veillez ensuite, comme l’arbre qui se départit de ses feuilles à l’approche des saisons rigoureuses, à lâcher-prise en vous délestant du poids des pensées parasites qui encombrent votre ESPRIT. Libérez votre mental en étant simplement présent ici et maintenant, accueillez la tempête tout en sachant que, comme toute manifestation, elle relève de l’éphémère et achèvera sa course à un moment donné. Adoptez l’unique certitude qui ne changera jamais : tout est mouvement, perpétuel changement. Vous verrez ainsi que l’intensité de l’orage diminue : la pluie devient bruine et peut alors même se révéler salvatrice quand revient le soleil. Suivez la sagesse de l’arbre : plutôt que de vous épuiser dans un vain combat contre nature, misez sur la souplesse de vos branches au lieu de les rompre en allant à contre-courant et laissez-vous porter par le vent, un jour contraire et le lendemain fidèle allié pour les semences en devenir…

Quelques minutes suffisent pour ces pratiques alors n’hésitez plus : adoptez la t(h)ree attitude : du hêtre à l’être il n’y a qu’une lettre, H (« hache »), celle qui viendra élaguer votre stress pour plus de zénitude au quotidien ! En effet quoi de plus beau que de vous offrir chaque jour en toute simplicité ce petit rendez-vous avec vous-même/m’aime ? Un petit bonheur juste à portée de main !

Cet article participe à l’événement “3 habitudes indispensables pour être zen au quotidien” du blog Habitudes Zen. Je vous invite à le découvrir à travers cet article : un changement de perspective pour s’ouvrir en tout simplicité à la magie de la vie !

1 De nombreuses vues schématiques existent sur Internet et, pour les amateurs de contenus non virtuels, vous pouvez trouver des chaussettes avec les zones sérigraphiées et de petits précis très bien faits comme Le Massage des zones réflexes – Equilibrez vos énergies vitales, F. Wagner, VIGOT, 2014.

2 Un nom qui véhicule déjà l’idée d’une « bonne (wohl) vie (leben) », serait-ce par mimétisme à force de fréquenter la sagesse de ses amis les arbres ? Qui sait ? Toujours est-il que cet ouvrage regorge de pépites pour poser un autre regard sur le monde qui nous entoure et, par effet miroir, sur nous-mêmes.

About the Author

>